Quoi de neuf?

Candidature Unesco des Collines du Prosecco

February 2nd at 12:00am
Share

L’Italie est candidate à l’Unesco 2017/2018. Les protagonistes sont les collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene. L’aire intéressée est justement la zone de production du Prosecco DOCG.

Il s’agit d’un projet qui a pour objectif de promouvoir l’Italie dans le monde en mettant en évidence la coexistence positive du  travail humain et de l’écosystème.

L’entrée de ce territoire dans la liste du patrimoine Mondial de l’Unesco amènerait une consolidation de la position déjà optimale de l’Italie dans la liste des pays qui ont le plus grand nombre de reconnaissances Unesco. Celle-ci à ce jour compte 51 sites protégés suivie par la Chine qui en  détient 50 et par l’Espagne qui en compte 49.

Cette nouvelle est la confirmation qu’une viticulture conduite de façon soutenable et innovante non seulement ne s’oppose pas à une vie saine et belle mais au contraire, réussit à donner vie à un paysage harmonieux esthétiquement outre à une source de revenus.

Il y a déjà quelques années, en 2009, l’idée était née d’une candidature au patrimoine de l’Unesco du Prosecco. Seulement un an plus tard, en 2010 l’Unesco intégra le site de Conegliano et Valdobbiadene dans sa liste positive nationale. Suivirent des travaux d’analyse et de recherche jusqu’à ce qu’en 2015 le site soit inscrit dans le Registre National des Paysages Ruraux Traditionnels. Ce fut un passage fondamental pour la candidature successive à la liste Unesco.

Nous pouvons donc affirmer que l’agriculture italienne n’est pas seulement économie mais également culture et histoire. Les connaissances productives sont aujourd’hui en constante évolution sans jamais oublier le passé.

Voici les points de base qui donnent de la valeur à ce territoire:

-          La nature: le territoire est favorable à la culture de la vigne et ses formes collinaires offrent un grand effet scénographique.

-          L’Architecture: l’espace est riche de Bourgs, églises, rochers, châteaux, le tout bien préservé.

-          L’Art: les artistes locaux au cours de leur vie ont représenté leurs œuvres dans cette aire. Deux importants Maitres de la Renaissance Italienne en sont protagonistes: Giovanni Battista Cima de Conegliano et Giovanni Bellini.

-          Le Vin par vocation: il s’agit d’un lieu caractérisé par des productions vinicoles de qualité comme le DOCG Conegliano Valdobbiadene et le DOCG Supérieur de Cartizze.

-          La Tradition et l’innovation: depuis de nombreuses années la viticulture et la production de spumante sont les fondations de cette terre. Nous rappelons les travaux et les recherches passées qui ont rendu et rendent aujourd’hui possible l’évolution de cette science. En 1876 nait justement à Conegliano la première Ecole Œnologique Italienne; En 1923 fut fondée dans la même ville l’Institut Expérimental pour la viticulture et enfin toujours à Conegliano se trouve le siège de la faculté de Viticulture et Œnologie.

La candidature a donc deux effets: elle augmente la valeur environnementale  et culturelle et elle consolide le positionnement mondial de l’une des productions vinicoles  les plus précieuses et méritantes de l’Italie.

Coldiretti affirme qu’en 2016 les ventes de Prosecco dans le monde ont augmenté de 25% le rendant le vin italien le plus exporté.