Quoi de neuf?

Crème au zabaione: la recette

March 2nd at 12:00am
Share
Le zabaione (ou sabayon/zabayon en français) au Prosecco, un délice pour le palais ! Une crème dorée tendre dans laquelle noyer ses chagrins et sa mélancolie, idéale pour fourrer gâteaux et pâtisseries, mais également un petit déjeuner énergisant.
Mais quelles sont les origines de cette recette aussi simple qu’appréciée dans de nombreux pays ? La tradition attribue son invention au moine franciscain Pasquale de Baylon, saint protecteur des cuisiniers et confident d’épouses insatisfaites. La légende veut, en effet, que le saint homme créa la recette de la crème au zabaione afin de réveiller l’enthousiasme des maris aux performances amoureuses peu brillantes.
Il est clair que le zabaione, grâce à ses ingrédients simples et à la saveur extraordinaire du Prosecco, dont les premières cultivations remontent au moyen-âge, est une crème capable de réchauffer le cœur et les papilles.

Crème au zabaione: la recette avec du Prosecco

Cette parenthèse historique étant faite, passons à la réalisation de cette même crème. Préparer un zabaione est quelque chose de relativement facile, la différence se fait uniquement avec la qualité des matières premières choisies. Pour un résultat optimal il faut se procurer des œufs frais du jour. Le choix du Prosecco est également fondamental : son parfum est la note magique de notre recette, il vaut mieux donc opter entre les différents types pour un vin Extra Dry ou Dry. Comme indiqué précédemment le zabaione peut être une excellente farce pour gâteaux de tous les genres, mais il est également excellent servi comme dessert à déguster à la cuiller, pour une pause rapide mais efficace.
Voici les ingrédients et les doses respectives pour la préparation du zabaione au Prosecco pour 4 personnes :
  • 4 jaunes d’œuf
  • 120 g de sucre
  • Une flute de Prosecco Supérieur de Valdobbiadene DOCG
 
La 1ére chose à faire est de prendre les œufs à température ambiante et de séparer le jaune du blanc. Unir le sucre aux jaunes d’œuf et monter le tout au batteur électrique, jusqu’à obtenir un liquide consistant, mousseux et clair. Incorporer ensuite lentement le vin, en s’aidant d’un batteur manuel, de façon à ce que la préparation ne retombe pas. Transférer ensuite la crème dans une casserole pour la cuisson au bain-marie, et continuer à mélanger sans interruption à feu doux. Dès que la crème aura pris de la densité, éteindre le feu et la verser dans les plats ou les tasses dans laquelle elle sera servie. Mettre ces récipients au frigo pour au moins 2 heures. Servir la crème bien froide avec une langue de chat ou un autre biscuit au choix.