Quoi de neuf?

Apéritif maison pour le confinement : cocktail avec prosecco

April 16th at 12:00am
Share
Apéritif maison pour le confinement : cocktail avec prosecco
 
 
En ces moments difficiles où nous nous devons de rester à la maison, rien de tel qu’un petit cocktail pour nous remonter le moral (tout en se rappelant de consommer avec modération) et pour nous ouvrir l’appétit : ce sont les objectifs que doit avoir un bon cocktail fait maison. Le mot apéritif dérive, en effet, du latin “aperitivus”, qui veut dire “qui ouvre”. Ouvre nos esprits, ouvre l’appétit !
L’apéritif, donc, a comme objectif de stimuler la faim : c’est un « ouvre repas » dont l’inventeur n’est autre qu’Hippocrate, qui au 5e siècle créa une boisson, à base de vin, d’absinthe, de fraxinelle et d’herbe de grâce, au goût amer, pour guérir le manque d’appétit de ses patients. Dans ce breuvage, ce n’était pas vraiment les ingrédients qui stimulaient la faim, mais la saveur amère : c’est la conclusion à laquelle arrivèrent les herboristes du moyen-âge, qui commencèrent donc à créer des variantes de ce « vinum hippocratum ».
La pratique de l’apéritif comme nous le pratiquons de nos jours, cependant, ne prendra forme qu’au 18e siècle à Turin, où un commerçant de liqueurs crée le Vermouth, un vin aromatisé à la cinchonine. Dès lors l’apéritif devint une pratique plaisante et vit naitre un grand nombre de variantes, dont certaines ont rendu célèbre et protagoniste notre merveilleux prosecco.

Apéritif maison : que boire ? Voici un cocktail au Prosecco

Le meilleur des apéritifs ne peut se passer de Prosecco. Un excellent choix peut être notre « Punto Rosa », un Pinot noir, Brut rosé Millésimé. Sa couleur « pelure d’oignon » et ses senteurs de fruits des bois en sont les principales caractéristiques, lui qui a obtenu diverses récompenses au cours des années, du diplôme de la grande mention à la médaille d’argent à Ljubljana en 2007, jusqu’aux 3 Grappes Duemilavini AIS 2010.
Ce prosecco se marie parfaitement avec l’acidité de la grenade ou du pamplemousse. Il s’agit d’un cocktail tout simple à réaliser :
  • 1/3 de prosecco Punto Rosa
  • 2/3 de jus de grenade ou de pamplemousse
 

Avec quoi accompagner notre cocktail apéritif ?

Fromage et poisson : ce sont les mets les plus indiqués pour accompagner notre prosecco Punto Rosa. Un plat rapide et savoureux à base de fromage est la “scamorza fumée et chicorée grillée avec vinaigre balsamique“.
Pour le réaliser vous aurez besoin d’une scamorza fumée, que vous trouverez surement chez votre épicier italien qui est encore ouvert, d’une chicorée, ou encore mieux mais c’est rare en France d’en trouver, d’un « radicchio trevigiano », de l’huile, du sel et du vinaigre balsamique. Il vous suffira de faire griller légèrement la chicorée ou le radicchio dans une poêle avec de l’huile extra-vierge d’olive, pendant que dans une autre poêle vous faites griller la scamorza. A fin de cuisson, vous assaisonnerez avec le vinaigre balsamique, et c’est prêt.
Si vous préférez le poisson, une très bonne idée est le “salmon and bacon“. Il faut d’abord réaliser des petites boulettes avec le saumon, les saler et poivrer selon nos goûts, puis de les entourer d’une lamelle de bacon. Si vous avez de la sauge, c’est magnifique. Ajoutez-en une feuille à chaque boulette. Mettez vos boulettes au four pendant 10’. Il en ressortira un finger-food adapté à tous les palets.